Bienvenue

810507_fonds-decran-noir-tous-les-wallpapers-noir_2560x1600_h.jpg***ICI Pour nous trouver***

FB

Notre café solidaire Le Papier Buvard à Soulvache est menacé de fermeture et se trouve sur le point de disparaître… SIGNEZ LA PÉTITION !!

https://www.change.org/p/franck-riester-pour-la-survie-d-un-caf%C3%A9-solidaire-et-culturel-en-milieu-rural

Pour faire suite à l’actualité concernant le café, nous avons eu l’autorisation du réalisateur François Bégaudeau, de diffuser de façon anticipée un extrait de son film documentaire “Autonomes” qui sortira dans les salles de cinéma début 2020.

VISIONNEZ EN EXCLU : https://www.youtube.com/watch?v=6XXoHSlsr2Q

En effet, nous avons eu le plaisir de le recevoir, en tournage au café afin de réaliser ce film-documentaire. L’écrivain François Bégaudeau est notamment connu pour sa réalisation du film “Entre les murs” prix de la palme d’Or à Cannes en 2008. Nous avons donc eu l’autorisation par Atmosphère production 52 et l’auteur de diffuser en avant première cet extrait concernant le café. Nous remercions chaleureusement ses auteurs pour cette reconnaissance et ce soutien. « Autonomes” est un film-documentaire de ces précurseurs en tout genre qui ont « arraché » leur autonomie.
Une plongée actuelle en France, au cœur d’un monde de changements économiques et humains, qui demande aujourd’hui plus de précurseurs que de modèles. L’urgence nous donne-t-elle vraiment le choix ?

Vous y verrez des histoires de vie marquées par les convictions, par la nécessité de faire. De faire pour soi et avec les autres des choix, de mode de vie et d’activité. Quitte, à devoir lutter pour sortir des clous et à faire de leurs idées et de leurs conceptions des leitmotivs protéiformes mais résolument ancrées vers l’autonomie. Un hommage au nouveau monde possible !

Ce film documentaire fait résolument écho aux tensions actuelles que traverse aujourd’hui notre café solidaire “Le Papier Buvard”, et vient clairement renforcer notre conviction : la nécessité de continuer à se battre pour la sauvegarde de ce lieu !

Nous profitons donc de ce soutien pour vous interpeller. Caroline Declercq, sa gérante depuis 2013 a reçu en date du 20 juin un avis de congé pour son bail de location gérance. Cela, alors que nous espérons passer le café en associatif grâce à la quarantaine de membres actifs qui constitue le collectif “Le Verre Solidaire”.
Cette association a été créée en 2017 dans un objectif de soutien et de reprise du café en associatif. Malgré les différentes relances de demandes de rendez-vous et de courriers, demandant notamment la modification des ouvertures vétustes du café, afin de résoudre le problème récurrent du bruit, la mairie n’a pas souhaité s’investir, ni tenté de résoudre ce point de discorde important, ni même venir nous rencontrer au sein du café !
En effet il peut exister des désagréments pour le voisinage, quoi de plus normal pour un café en centre bourg ?

Et c’est sur cet aspect que la nouvelle mairie s’appuie pour expliquer son refus de voir cette activité perdurer dans son village.
Durant les cinq années à Soulvache il n’a jamais eu de débordements.
La raison invoquée par la municipalité est donc l’arbre qui cache la forêt. Une divergence de pensée, bien identifiée qui est d’ordre « culturelle et politique » face à une totale incompréhension entre deux visions du monde.
Partagés entre les traditions séculaires et les innovations sociales et culturelles, ces deux univers que pourtant tout devrait relier peinent à se comprendre bien qu’ils pourraient se rejoindre, se nourrir et s’enrichir mutuellement. Cette activité est aujourd’hui mise en péril, comme son projet social le Magasin Gratuit créé en 2015 par le collectif.

Un délai courant jusqu’au 30 septembre 2019 a été imposé pour vider les lieux.

L’association fait réellement face à un mur de silence et se voit pour le moment ignorée, malgré ses appels à la mairie et sa demande de rendez-vous par courrier recommandé pour discuter d’une possible reprise.

Elle s’est également vu refuser une salle communale pour des activités et totalement dénigrée lors de sa proposition de rencontre publique, ou aucun élu de la commune ne s’est déplacé !

Ce mépris face à une volonté d’ouverture a été une réelle déception. Nous vous interpellons donc pour la sauvegarde de ce lieu de vie en milieu rural !

Vous tou-te-s, les instances politiques, les personnalités du monde de la culture, les artistes, les habitants de Soulvache, de notre secteur géographique et ceux éloignés ainsi que tou-te-s ceux et celles sensible à notre cause.

Nous le café solidaire Le Papier Buvard et son collectif du « Verre Solidaire » avons besoin de votre aide !

Signez la pétition pour soutenir l’association dans le but d’une reprise du café culturel à Soulvache.

Nous sommes toutes et tous décidé-e-s à continuer à faire vivre ce lieu solidaire, de rencontres dans notre campagne ! Aidez-nous à poursuivre cette belle aventure ! Signez la pétition en ligne !

logo en jpeg

OUVERT du Jeudi au Dimanche

de 17h à 02h 

06.49.28.22.16

40594062_851859758340897_2463632737504854016_o

Recto prog 2018

 

**************************************

Participer à un café comme celui du Papier Buvard c’est pour nous une revendication conviviale, une solidarité locale et la concrétisation d’une certaine idée du monde !
Offrir un lieu ouvert à tous, pour faciliter les croisements, intégrer les nouveaux habitants, rencontrer les anciens et lutter contre les solitudes. Proposer une alternative conviviale à l’isolement télévisuel ; contribuer à la transition écologique en participant à l’autonomie des territoires; s’apprendre et s’enrichir grâce aux échanges de compétences mutuelles, à l’expérimentation d’une vie associative collaborative; bref, faire – avec ceux qui l’habitent et l’animent – de notre territoire un lieu de vie!

Le Papier Buvard est fondé sur les valeurs et principes de  l’économie solidaire et sociale.

Nos principes sont :

  • L’Homme au cœur de l’économie :

    Il en constitue la finalité. Répondre aux besoins des personnes, contribuer au développement local, durable et solidaire, sont des objectifs qui priment sur la recherche du profit financier.

  • Libre adhésion :
    Toute personne qui le souhaite peut participer, adhérer et prendre des responsabilités dans un mouvement ou une entreprise de l’économie sociale

Plongeant ses racines dans les expériences collectives, l’économie Sociale et Solidaire (ESS) regroupe des initiatives diverses qui reposent sur des projets collectifs, prônant des valeurs humanistes, et ayant pour ambition le bien commun.

Nos activités et services :

  • Un bar pas comme les autres, vous y trouverez café, thé, limonade, jus de fruits, cocktails, bières issus de l’agriculture et de la production locale, vins naturels, alcools issus de productions artisanales.

  • Services  : dépôt de pain bio, dépôt de tabac, épicerie de tous les jours et de produits fins.

  • Un espace librairie où vous trouverez des ouvrages en bon état en vente et notre troc de connaissances gratuit pour petits et grands.

  • Une épicerie de produits locaux : cidres, confitures, farines, bières, miel, fromages, yaourts, condiments, etc …

  • restauration traditionnelle SUR RÉSERVATION.

  • Vous pourrez voir des concerts, spectacles, projections, expositions … chaque week-end un nouvel évènement !

  • Un lieu où organiser vos réunions associatives.

 
 
 « Même une feuille de papier est moins lourde quand on la porte à plusieurs. » Anonyme
 
visuel_verre2

15 commentaires

    1. coucou je viens de mettre le nez dans le blog.
      surprise agréable, de vous avoir reçus au papier buvard pour le plaisir des oreilles!
      bonne journée au plaisir de vous voir…

  1. L’accueil est toujours agréable, les hôtes savent prendre le temps avec nous, une parole gentille, un sourire, des conversations intéressantes, de la chaleur humaine .Le papier buvard c’est l’endroit où on a envi de resrer. Merci a vous.

  2. Péchatel ça commence à faire un peu loin ,mais je pense prochainement vous rendre visite ça m’a l’air bien sympa votre « truc » JOB

  3. « On m’a dit » que c’était The Place dans le coin. J’affirme et confirme. J’en reviens. Soirée concert délicieuse. L’accueil : Caroline et Ludo te reçoivent comme un membre de la famille.Et la déclaration humaniste du blog est incarnée. Que du bonheur. Je suis déjà accro. Venez…un soir…une aprèm…et profitez des joies du partage, du non-jugement, et des patrons et clients qui vous donneront le meilleur de ce qu’un être humain ( et pas un robot gavé avec du TF1) peut partager avec l’Autre. 5 ETOILES. J’y retourne demain!!
    Oliv’

  4. Un peu d’amour, papier velours
    Et d’esthétique, papier musique
    Laissez parler les petits papiers
    A l’occasion, papier chiffon,
    Puissent-ils un soir, papier buvard
    Vous consoler…….

    A l’heure où on se bat contre la disparition des commerces de proximité, bonne chance pour ce beau projet de rencontre.

  5. On y vient par hasard. On rentre. On découvre. On rencontre. On boit un verre autour du comptoir. On est bien. Mais il fait tard. Alors on dit « à bientôt ». ….. et le lendemain on y revient car on a soif de convivialité, de chaleur, de partage, de rencontre, en fait d’autre chose.

  6. je connais bien de martigne ferchaud venant souvent de lorraine toue le monde est content de nous revoir, moi et marie et nous a long bientôt débarqué la semaine prochaine de lorraine 800KM pour arriver .. jean claude et marie

Répondre à pldbu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s